Manhattan - New York

Manhattan, district de New York

"Mannahata" ("île aux nombreuses collines") pour le peuple amérindien Lenapes. Lieu de "débauche de la nature humaine" pour Thomas Jefferson. "A sucked orange" pour Emerson. "Une des villes les plus dangereuses de la chrétienté ", selon Whitman en 1856. Une "magnifique catastrophe", pour Le Corbusier. "Exécrable, sans aucun charme et affreuse ", pour Henry James.

Pour les habitants de Manhattan, c'est tout simplement "The City" - La Ville


Manhattan, New York : la ville qui ne dort jamais

Manhattan
Donnez-moi les visages et les rues - donnez-moi ces fantômes qui défilent incessants et
interminables le long des trottoirs !
Donnez-moi les yeux innombrables - donnez-moi les femmes - donnez-moi les camarades et
les amis par milliers
Que j'en voie de nouveaux chaque jour - que j'en tienne de nouveaux par la main chaque jour
Donnez-moi des spectacles pareils - donnez-moi les rues de Manhattan !

-Walt Whitman

Avec plus de 2 milliard de personnes vivant sur ce territoire d'environ 60 km², Manhattan est une des villes les plus agitées du monde et pour cette superficie elle est aussi certainement la plus variées : refuge pour de nombreux immigrants venant du monde entier sans lesquels Manhattan n'aurait jamais eu d'identité réelle. Chacun d'entre eux ont effet contribué à la caractérisation de la ville. Italiens, Irlandais, Afro-Amércains, Latinos, Asiatiques, Anglais... Tous ont imprégné Manhattan de leur personnalité.

D'une manière ou d'une autre, ce mélange "explosif" associé aux caractéristiques des populations déjà installées en ville a eu pour effet la création d'une synergie sans précédent où tout semblait possible. Manhattan a alors commencé à produire des choses (musique, art, commerce, idéologie...) jamais vues auparavant.

Les trois villes de Manhattan

Il y a trois villes dans La Ville avec un V majuscule : -- Gotham, Metropolis et Harlem. C'est en tout cas la conviction des éditeurs de Marvel Comics lors du boom des super héros dans les années 1930. Les distinctions étaient les suivantes :

Metropolis : terre de Superman. Midtown Manhattan un jour de beau temps.
Gotham : terre de Batman. Sud de Manhattan une nuit pluvieuse.
Harlem : Harlem.

Bien que c'est information ne soit pas des plus utiles pour votre séjour à New York, elle permet néanmoins de capter l'esprit régnant à Manhattan. Et le meilleur moyen de commencer votre visite est de connaître les différents quartiers de Manhattan.

Le West Side de Manhattan est généralement considéré comme plus créatif que le East Side. C'est une simplification acceptable mais pas des plus correctes. Vous aurez plus de surprises et verrez plus de choses impressionnantes à l'Est de la 5ème Avenue qu'à l'Ouest.

Cependant, la véritable distinction qui se fait repose sur trois zones différentes :

Upper Manhattan

Upper Manhattan

A New York, Upper veut dire calmant. Pour des raisons pratiques, on a l'habitude de dire que Uptown Manhattan est une zone résidentielle. La zone qui s'entend entre la 59th et 155th Street n'est pas spécialement appréciée des New Yorkers, qui la considèrent comme manquant de panache et loin de l'agitation typique des rues de midtown. C'est certainement le seul endroit dans la ville qui ne dort jamais qui lui s'endort à partir d'une certaine heure. Mais, c'est aussi un lieu de grand mélange. Vous trouverez les Washington Heights latino et l'indescriptible Harlem.

Il y a aussi une section du MoMA se trouvant dans la zone de Upper Manhattan appelée The Cloisters : plus sombre que la section de Midtown plus colorée, elle présente des éléments de l'époque médiévale comme des manuscrits et des peintures.

Midtown Manhattan

Midtown Manhattan

Le plus grand des quartiers des Etats-Unis, LE paysage des cartes postales, un flot d'humain toujours en mouvement. Midtown Manhattan représente la zone s'étendant entre la 34th et 59th Street. Et c'est cette zone de 25 rues qui, d'une certaine manière dirige le monde. En effet, c'est là que les tendances qui se filment et/ou qui sont documentées chaque jour pour le reste du monde finissent par agir sur l'évolution des cultures au niveau mondial. Et puis c'est aussi là que se trouve notamment le siège des Nations Unies et d'importants gratte-ciel où des hommes de nombreuses entreprises manient l'argent d'une frontière à une autre. Broadway se trouve dans Midtown Manhattan, Saks, l'Empire State Building, The New York Times et le MoMA aussi. A tout cela, il faut ajouter le célèbre quartier de Brooklyn, le South Bronx et l'aéroport JFK.

Bienvenue dans la zone la plus complète et représentative de New York !

Lower Manhattan

Lower Manhattan

Il fallait bien trouver une opposition à l'Upper Manhattan et c'est naturellement qu'est né Lower Manhattan. Plus animé que l'Upper mais beaucoup moins sûr, cette zone comprend tout ce qui trouve en dessous de la 14th street. Vous y trouverez Chinatown, la célèbre Little Italy, le quartier de bohème Greenwhich Village mais aussi 8et surtout peut-être) le quartier financier.

Enfin... jusqu'à un certain temps. L'argent a toujours "appartenu" à Lower Manhattan, où se trouve notamment Wall Street et la Réserve Fédérale de New. Mais dès les années 1960, les compagnies de finances se sont installées dans les bâtiments plus modernes de Mindtwon, où les hommes et femmes d'affaire pouvaient être plus proche de leurs clients et de leurs propres maisons pour beaucoup.

Mais cette migration a finalement servi à un changement de personnalité culturelle, c'est là que sont nés les théâtres appelés Off-Broadway et que la musique électronique a pris une forme plus américaine. Enfin, tous ceux qui aiment faire la fête ne pourront manquer de se rendre dans el Meatpacking District.