Festivals à New York

Festivals à New York

Les festivals et fêtes en tous genres organisés à New York peuvent être une bonne manière de découvrir certains aspects de la ville : vous pourrez voir quels sont les intérêts des habitants et découvrir toutes les facettes de la population new-yorkaise.

Nous vous présentons ci-dessous les festivals de New York les plus importants...


Festival de la chanson de New York

New York Festival of Song

New York a vu naître de nombreux compositeurs en tus genres. Le festival de la chanson de New York, qui a généralement lieu après l'arrivée du printemps, célèbre la musique avec des cycles et thèmes différents chaque année.

Les personnes les plus talentueuses de la ville surtout mais aussi de tous les Etats-Unis se rassemblent pour une série de concerts en tous genres mais centré sur u thème ou un compositeur en particulier. Le festival présente de plusieurs avantages : il n'est pas cher et les choses y sont faites avec élégance et professionnalisme. C'est pour cela que des milliers de fans de musique voyagent à New York pour ces quelques jours.

Festival International du Film de New York

Présenté par la Film Society et le MoMA de New York, ce festival du film est une des plus important des Etats-Unis. Chaque année, il permet de présenter et de supporter des films indépendants de réalisateurs locaux comme Martin Scorsese, Julie Taymor ou David Fincher.

La première édition du festival a eu lieu en 1963 et n'a cessé d'attirer toujours plus de personnes et a atteint une renommée mondiale.

Gay Pride à New York

Gay Pride Parade

Le 28 juin 1969 à 1h20, l'histoire des droits civiques a radicalement changé.

Les homosexuels de New York, à l'époque communauté opprimée et persécutée par la police, passaient la nuit dans le seul club gay (secret) de la ville. C'était un endroit glauque sans eau courante et installations particulières appelé Stonewall Inn. La Mafia en était propriétaire et c'était le seul endroit que les homosexuels avaient en ville.

Cette nuit de juin 1969, deux policiers infiltrés y sont entrés et en à peine deux heures ont rassemblé assez de preuves pour que le bar soit fermé. La rafle organisée par les policiers par la suite a été particulièrement horrible. Non seulement pour la violence des policiers mais aussi parce que cette fois, les homosexuels n'ont pas baissé la tête et se sont défendus.

Ils scandaient : "Gay power!", chantaient le patriotique We Shall Overcome et ne se sont pas enfuis après les premières arrestations. Le nombre de personnes allaient même en augmentant puisque des plus en plus d'homosexuels entraient dans le club : les policiers étaient de plus en plus nerveux. Certains clients ont alors lancé des bouteilles et des pierres aux policiers. Les émeutes du Stonewall avaient débuté.

Les policiers se sont alors retrouvés coincés à l'intérieur du bar, les homosexuels leur lançant tous types d'objets. Les événements ont fait la unes des journaux le lendemain mais cela a surtout lancé pour la première fois la question des droits homosexuels aux Etats-Unis.

De cet événement est né la tradition des activités homosexuelles devant ce qui était le Stonewall Inn : en l'honneur de ceux qui ont fait face à la persécution et pour lutter pour leur liberté et leur représentation au sein de la société. Ces manifestations ont pris de l'ampleur année après année pour devenir ce qui est aujourd'hui la Gay Pride Parade.

Chaque district de New York organise maintenant son propre défilé. La gay pride de New York est représente aujourd'hui l'expression de la sexualité et de la liberté des homosexuels.

Défilé de la St. Patrick

St. Patrick's Day Parade

La présence d'Irlandais sur la Côte Est est particulièrement importante à New York. La ville n'a pas tardé à célébrer avec les Irlandais leur fête la plus connue dans le monde entier : la Saint Patrick. La première célébration a eu lieu en 1848 et comme d'habitude à New York, elle a pris toujours plus d'ampleur année après année.

Washington Square Outdoor Art Exhibit

En 1931, l'artiste Jackson Pollock a réalisé un dernier geste de désespoir pour sauver son appartement dans The Village : il a pris quelques unes de ses peintures pour les exposer dans le Washington Square Park, espérant ainsi pouvoir les vendre à quelqu'un. D'autres artistes dans la même situation l'ont alors rejoint et c'est là qu'est né la tradition.

The Washington Square Outdoor Exhibition est aujourd'hui célébré deux fois par an : les week-end du Memorial Day et du Labor Day. C'est une bonne opportunité de découvrir l'aspect artistique du Village et l'évolution de l'art moderne. C'est aussi l'occasion pour d'anciens et nouveaux artistes, bien qu'ils aient à payer une taxe pour pouvoir exposer leurs tableaux, de pouvoir gagner des milliers de dollars en recevant un des prix remis lors de l'exposition.