Tourisme à New York

Tourisme à New York, districts de la Big Apple

ville New York

New York City, la Big Apple que tout le monde connaît ne serait-ce qu'à travers les films.

Un séjour à New York ne laisse jamais personne indifférent et mieux vaut être dynamique pour pouvoir suivre le rythme de vie des New-Yorkais ! La Big Apple est une ville cosmopolite qui se construit autour du business, de la mode et de la culture et qui ne dort jamais.

Bienvenue dans la capitale du monde !

Un guide pour le meilleur tourisme à New York

Les lumières de New York dévoilent chaque caractère et personnalité des gens vivant à New York qui ont tous quelque chose d'excentrique. Peut-être à cause de l'agitation bruyante et constante, du sentiment d'être déraciné au milieu de nombreux émigrés, des heures de pointe stressantes dans cette ville qui ne dort jamais ou encore des personnes qui se laissent aller au conformisme. Mais les touristes eux sortent visiblement du lot et il est facile de reconnaître les "vrais" New-Yorkais des autres.

Et quand on parle des New-Yorkais, on fait référence aux cinq districts que forment New York. Il est en effet important de savoir qu'en 1898 la ville a été divisée en cinq boroughs ; cinq variations d'une personnalité à la base identique cohabitant de manière pacifique. La ville se divise donc entre :

Carte New York

De cette famille de districts de New York, on peut dire que Manhattan est le plus connu certainement pour son statut faisant autorité et comme guidant les autres et définissant leurs personnalité, tendances et directions à prendre. C'est un peu comme le chef de famille. Manhattan représente très probablement la zone que vous visiterez le plus car c'est là que se trouvent le plus d'attractions : gratte-ciel, et notamment le céleèbre Empire State Building ; l'incontournable Statue de la Liberté et puis Central Park et Harlem. Comme beaucoup, vous pourrez passer la totalité de votre séjour à Manhattan et dire que vous avez visité New York.

Mais vous aurez cependant manqué de voir Brooklyn, si différent de Manhattan. Comme vous le verrez dans la section spéciale de notre guide de New York, Brooklyn serait comme le plus jeune frère de Manhattan dans la famille. Il n'accepte pas toutes les caractéristiques et avis de Manhattan mais il les respecte. Il existe une connexion forte entre les deux district représentée parfaitement par l'emblématique pont de Brooklyn, qui fut un temps le plus grand pont d'Amérique. C'est aussi la capitale d'un monde alternatif : celui des hippies !

Ensuite il y Queens : la petite soeur. C'est comme l'image d'un New York d'une autre époque : tout y est plus calme, plus simple et moins touristique. Comme vous le verrez dans la section spéciale de notre guide, Queens n'a pas grand chose de similaire avec Manhattan : ses attraits ne sont pas d'importants monuments mais plutôt des parcs. Malgré cela, ce district conserve quelque chose d'unique à New York : les racines ou la diversité peut-être ou simplement l'état d'esprit.

Le Bronx est comme le frère rebelle de la famille pour son passé criminel. Dans les années 1970 et 1980, le Sud du Bronx est tombé dans un cercle vicieux où la criminalité avait atteint des taux si hauts que le secteur de l'immobilier avait perdu toute sa valeur. Les propriétaires se débarrassaient alors de leur bien, en les brûlant bien souvent afin de pouvoir tirer quelque chose de l'assurance. Le Bronx représentait alors un paysage constamment en feu et la criminalité ne cessait d'augmenter. Personne, même ceux ayant vécu dans le district, ne voulait y vivre. Après des années d'intervention policière, les choses sont revenues à la normale et malgré tout cela, on peut affirmer que Le Bronx a toujours eu une bonne âme mais qu'elle n'a pas toujours su le guidée de la meilleure façon possible. Ses principales attractions sont souvent d'aspect familial comme le zoo et le jardin botanique de New York. Aujourd'hui, le Bronx essaie encore d'effacer les traces de son passé.

Enfin, il existe Staten Island. Le plus jeune et beau de la famille qui semble lutter pour rester ce qu'il a toujours été. Dans ce district, les grandes constructions et le bitume n'ont jamais remplacé les espaces verts. Il y a Stillwell-Perine House, la plus ancienne structure coloniale construite il y a plus de 275 ans mais aussi la belle Clear Comfort house.