Albany, capitale de New York

Albany, la capitale de New York

Albany, New York

La distribution des capitales des états des Etats-Unis a toujours été un fait fascinant pour les étrangers.

La plupart es pays dans le monde attendent de pouvoir constater qu'une ville est capitale (adjectif) pour devenir capitale (nom) d'un lieu. Mais les Etats-Unis n'avaient pas de temps à perdre. C'est pourquoi aujourd'hui la capitale de la Californie n'est pas Los Angeles mais Sacramento ; la capitale de la Floride n'est pas Miami mais Tallahassee ; la capitale de l'Illinois n'est pas Chicago mais Springfield par exemple. Et c'est aussi pour cela que la capitale de New York n'est pas New York City mais Albany.

Albany : capitale de l'Etat de New York

A dire vrai, lorsque cette décision a été prise en 1797, Albany avait tout pour elle : position centrale, c'était la plus ancienne implantation conservée depuis les Treize colonies et puis sa rivale Kingston venait d'être brûlée par les Britanniques. Elle était donc considérée comme la ville la moins problématique pour être capitale de l'Etat.

Visiter Albany c'est comme se rendre en backstage pendant un concert : vous pouvez y voir tout le travail complexe et dur de ses plus de 95 000 habitants qui fait de New York City un endroit si magique. La Big Apple a beau paraître indépendante et unique mais il est impossible de nier ses liens avec l'histoire de l'Etat.

Musée in Albany

En tant que capitale de l'Etat de New York, Albany abrite plusieurs grandes institutions (ne manquez pas le Capitole de l'Etat de New York) et elle témoigne en grande partie de l'histoire fascinante de l'Etat. C'est pourquoi nous vous recommandons la visite des musées et des sites historiques de la ville comme priorité à vos activités dans Albany. Le Musée de l'Etat de New York et les Archives de l'Etat de New York sont deux établissements à découvrir absolument.

Vous pourrez continuer avec la visite du très intéressant Destroyer Escort Historical Museum, la Pruyn House (une des première demeures néerlandaises qui vous aidera à encore plus constater l'importance des origines néerlandaises de New York) et la Shaker Heritage Society (le meilleur endroit pour en savoir plus sur les Shakers (secte d'une branche du protestantisme dont le poids sur la culture américaine a été très important).

Sites historiques à Albany

Découvrez le site archéologique de Fort Orange, où de nombreux éléments de l'époque coloniale du New York néerlandais ont été récupérés. Il y a aussi la manufacture de coton Harmony Mills, la plus grande au monde le jour de son ouverture en 1872.

Visitez aussi la demeure Philip Schuyler, tout comme l'a fait George Washington en son temps. Il s'agit d'une maison datant de 1761 où a vécu ce général de la Révolution américaine puis sénateur des Etats-Unis. Le quartier "Schuyler Flatts" où elle se trouve présente des vestiges recouvrant 6 000 années d'histoire, tous récupérés lors des fouilles opérées dans les années 1970.

Les amateurs d'art pourront visiter l'église gothique St. Peter's Episcopal, érigée pour la première fois en 1717, par la suite détruite par un incendie puis reconstruite. Elle a ensuite été démolie afin de construire une nouvelle église qui sera finalement démolie à son tour pour enfin laisser place à la construction que l'on peut voir aujourd'hui, datant de 1860 et combinant des éléments des 150 dernières années.

Pour terminer, découvrez le Watervliet Arsenal, le plus ancien arsenal en actif des Etats-Unis. Il a été construit en 1813 et c'est là qu'on été créé de l'artillerie, des canons, des mortiers et des chars pour l'armée américaine.