Cinéma et films à New York

Cinéma et films à New York

Cinema New York

Qui dit cinéma dit Hollywood. C'est normal. Mais n'oublions pas que New York est la deuxième plus grande ville de production cinématographique des Etats-Unis et surtout, qu'elle sert de décor à des centaines de films et séries. C'est sûrement pourquoi, même sans jamais avoir été à New York, presque tout le monde a l'impression de l'avoir déjà visitée :

N'hésitez donc pas à aller au cinéma à New York : il existe de nombreuses salles où voir tous type de films.

Tinseltown in the East Coast

New York Film Academy

Bien qu'on ait l'impression de connaître la ville après avoir vu ces nombreux films s'y déroulant, une vraie visite de New York vous permettra de vous plonger dans le monde du cinéma. Vous pourrez vous rendre sur le tournage de scènes mythiques des plus célèbres films. Vous pourrez aussi partager une expérience avec les New-Yorkais en vous rendant au cinéma avec eux.


Le cinéma pour tous

Les salles de cinéma de New York sont à la fois les plus anciennes des Etats-Unis mais aussi les plus modernes aujourd'hui. La ville a été emportée dans la vague du divertissement et du monde du spectacle au début du XXème siècle. Le monde est passé du monde du cirque et de foire de P.T. Barnum (entrepreneur ayant inventé le monde du show business en Amérique grâce à son "musée" sur Ann Street, New York) à d'autres modes de divertissement plus sophistiqués comme les Ziegfeld follies, les spectacle de Broadway et d'autres genres ayant définis la culture de la ville d'aujourd'hui.

Woody Allen à New York

Mais ces diverses formes de divertissement allaient disparaître avec l'arrivée du cinéma. Le public a tout de suite aimé cette nouvelle forme de spectacle. Les majestueuses salles montées pour des représentations plus spectaculaires les unes que les autres sont alors devenues des salles de cinéma au caractère si particulier. C'est pourquoi le seul fait de s'y rendre est une expérience singulière. C'est alors à ce moment que New York est devenue, en plus de capitale mondiale du divertissement en général, capitale mondiale du cinéma.

Et puis dans les années 1960, avec l'arrivée de la télévision, tout a changé. Le petit écran, qui a d'ailleurs été présenté pour la première fois au grand public à New York en 1939 lors de l'Exposition Universelle dans Queens, a permis d'amener le divertissement dans les foyer et de manière gratuite. Cela dit, rien ne pouvait la comparer avec le spectacle que fournissait une salle et un écran de cinéma. Par la suite, des inventions comme leCinemaScope, la 3D, etc. ont envahies le monde de la production cinématographique à Hollywood et les salles de cinéma de New York ont dû être rénovées afin de projeter ces nouvelles productions comme aucune autre ville au monde.

Cinéma indépendant à New York

Malgré tout, il n'y a pas de réelle concurrence entre cinéma et télévision. Ce sont deux choses différentes. Certains réalisateurs ont réclamé leur droit à exister que sur la base de la valeur cinématographique. C'est alors qu'est apparu le mouvement d'art et d'essai.

Il était défini par le divorce avec l'industrie du film. Et comme cette dernière se trouve essentiellement à Hollywood, le mouvement indépendant choisissait donc New York pour la réalisation de leur film où il était sûr de trouver son public.

Les deux tendances, grosses productions et films indépendants, ont beaucoup mieux co-existés à New York que n'importe quel autre état du pays, voir du monde.