J. P. Morgan

J. P. Morgan

Pendant des années, John Pierpont Morgan a personnifié le système capitaliste que ce soit à travers la bourse, la banque, les entreprises de divers secteurs, la monnaie américaine...

C'était un homme imposant qui effrayait les gens. Mais il était mélancolique et dépressif.

Voici son histoire.


Le roi du système bancaire

John Pierpont Morgan

John Pierpont Morgan est né le 17 avril 1837. 35 ans plus tard, il était plus riche que son propre gouvernement. Il avait soutenu un certain inventeur appelé Thomas Edison et avait crée la Edison General Electric Company, plus tard connue comme General Electric. En 1901, il a dépensé 480 millions de dollars pour acheter la Carnegie Steel Company pour la fusionner avec sa Federal Steel Company : U.S. Steel, la plus grande entreprise d'acier du monde était née.

En 1907, Wall Street connaît une nouvelle crise et Morgan devient en quelque sorte une banque personnelle pour tous et fit don de 20 millions de dollars à l'économie américaine.

Il a aussi été un des fondateurs de musées comme Metropolitan Museum, le Musée d'histoire naturelle et le jardin botanique de New York.

Aujourd'hui, on peut découvrir l'esprit de cet homme à Manhattan dans la Morgan Library. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, il n'a jamais habité ce bâtiment de la 36th street. Il n'y passait que quelques jours lors de ses moments de dépression. Tout comme Frick, il aimait collectionner des oeuvres d'art et il était remarquablement intelligent. Il est aussi devenu célèbre pour certaines de ses phrases comme :

  • "If you have to ask how much it costs, you can't afford it." - Si vous demander le prix, c'est que vous ne pouvez pas l'acheter.

  • "Go as far as you can see; when you get there, you'll be able to see farther." - Aller aussi loin que vous pouvez voir, quand vous y arriverez, vous serez en mesure de voir encore plus loin

  • "A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." - Un homme a toujours deux raisons de faire quelque chose : une bonne raison et la vraie raison.

Il est décédé en 1913 à Rome. Il n'aura pas eu l'occasion d'aider les banques lors de la crise de 1929.