Eglises et Cathédrales de New York

Eglises/Cathédrale de New York

L'Italie, la France ou l'Espagne le savent. Les temples religieux représentent une des architectures des plus impressionnantes. Mais à New York, ce n'est pas le cas : les gratte-ciel, la bourse de New York et d'autres grands bâtiments du monde du commerce sont ceux qui représentent le plus la ville. Mais ce n'est pas pour autant que la ville ne comprend pas de nombreux lieux de culte. Où trouverez-vous un temple bouddhiste à côté d'une immense cathédrale ailleurs qu'aux Etats-Unis ?


Cathédrale Saint-Patrick

Saint Patrick's

Elue "America's Favorite Architecture" (architecture préféré d'Amérique du Nord) selon un sondage public, cette véritable oeuvre d'art se trouve au millieu des gratte-ciel de Midtown Manhattan, sur la Fifth Avenue.

Son architecture néogothique présente un fort contraste avec les autres bâtiments qui l'entourent. Mais cela lui confère une caractéristique encore plus fascinante : les amateurs d'architecture apprécieront la contribution à travers les années de divers architectes ; les historiens apprécieront l'influence irlandaise manifeste sur New York et les religieux aimeront les détails permettant de connaître l'histoire spirituelle de la ville (et d'autres grands éléments comme le buste du Pape Jan-Paul II placé lors de sa visite en 1979).

La cathédrale est aussi l'occasion de voir l'esprit pratique américain puisqu'elle a été construite à partir de briques recouvertes par la suite de marbre.

Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York

Saint John the Divine

Située sur Amsterdam Avenue, cette immense cathédrale est la plus grande du monde !

Ses 47 000 m² fournissent largement de place pour toutes les différentes cultures arrivées à Ellis Island depuis 1892, année du début de la construction de la cathédrale.

Il y existe sept "Chapels of the Tongues", dévouées à des patrons et apôtres Danois, Allemands, Britanniques, Français, italiens, Espagnols, Asiatiques et Africains. Elles ne sont pas les seules choses à découvrir dans cette cathédrale.

Si le calendrier suit son cours comme prévu, la construction sera terminée en 2050. Elle a commencé en 1892 sous influence romane, puis néo-gothique en 1911 avec l'arrivée d'un nouvel architecte. Le portail avait été conçu pour représenter des figures religieuses d'hommes. Mais avec le temps, des représentations de femmes ont également été ajoutées. Il existe également un bestiaire où bénir les animaux le jour de la Saint Patrick, une fontaine de la paix (Peace Fountain), un autel pour les personnes atteintes du sida et un jardin biblique avec des statues d'enfants.

On peut décrire la cathédrale d'hybride, comme une merveille gothique résultat d'un comité municipal progressiste.

Mahayana Buddhist

Mahayana Buddhist

Autrefois cinéma pour adulte, le bâtiment qui se trouve sur 133 Canal dans Chinatown est aujourd'hui un temple bouddhiste. Peut importe vos croyance, la visite de Chinatown serait incomplète sans entrer dans ce temple.

A l'intérieur, vous sentirez l'encens et trouverez un musée présentant des images retraçant les moments spirituels importants de l'histoire de l'Inde

Eglise Riverside

Riverside Church

Bienvenue dans la cathédrale la plus haute des Etats-Unis d'architecture néogothique, résultat de John D. Rockefeller Jr. en tant que membre de l'église Baptiste.

Un philanthrope millionnaire, fils du célèbre entrepreneur, a financé la construction de l'église ressemblant davantage à une cathédrale. Mais il a imposé trois conditions avant cela : elle devait pouvoir accueillir divers paroissiens, elle devait se construire dans un quartier important de la ville (elle se situe au 490 Riverside Drive entre la 120ème et la 122ème) et elle devait être ouverte à tous ceux qui croyaient en Jésus Christ (aujourd'hui plus de 40 groupes ethniques et nationaux s'y rendent).

Ses architectes ont voyagé à travers la France et l'Espagne pour trouver l'inspiration et ont notamment pris pour exemple la cathédrale de Chartres. La construction s'est achevée en 1930. Depuis, le rêve de Mr Rockefeller Jr.'s s'est bien réalisé : les sermons prononcés chaque dimanche sont écoutés par des milliers de New-Yorkais venus de toute la ville et c'est un lieu important lors de moments difficiles, de douleur (comme lors des attaques du 11 septembre 2001 par exemple). C'est aussi un endroit que les politiques du monde entier aiment visiter lorsqu'ils voyage à New York.