New York Times Building - Architecture moderne New York

Architecture moderne à New York

Il ne faisait pas bon vivre en Allemagne dans les années 1940. Parmi les nombreux citoyens à s'en rendre compte, on pouvait compter un groupe d'architectes éminents qui allaient venir étudier dans des écoles et universités américaines. Cette initiative a changé l'aspect des Etats-Unis pour toujours : les étudiants ayant adoptés les idées novelles et choquantes des ces Européens venus sur le territoire. Après l'obtention de leur diplôme, les buildings étaient différents : plus fins, plus simples, plus grands. L'architecture moderne était arrivée et New York était comme la vitrine de ce nouveau style.

Sony Building

Sony Building

Le siège de la société Sony à New York symbolise le style post-moderne qui vers la fin du XXème siècle a défini de nouvelles règles d'architecture plus esthétiques que fonctionnelles.

Nous vous recommandons d'accéder au bâtiment par la 57ème rue (le building se trouve sur la 56ème) de manière à pouvoir observer depuis son angle droit son célèbre toit et ce qui le différencie du building adjacent d'IBM. Le sommet, en forme de V inversé avec une entaille en son centre, est la plus importante caractéristique du bâtiment qui lui a d'ailleurs valu le surnom de "Chippendale" pour ce fronton ouvert caractéristique des bibliothèques anglaises. Cependant, vous ne devez pas négliger son entrée, un hall immense voûté de près de 7 étages de hauteur où les nombreuses et grandes vitres laissent entrer beaucoup de lumière naturelle.

Une fois à l'intérieur, visitez The Spirit of Communications : une statue très aimée des New-Yorkais qui a changé plusieurs fois de place à travers la ville.

Seagram Building

Seagram Building

Pas besoin d'avoir un diplôme en architecture pour prendre plaisir à regarder ce beau building original sur 375 Park Avenue. Conçu par le dernier architecte moderniste Américain Mies van der Roe, il représente une des constructions un peu plus différentes de tous les gratte-ciel de à New York. Van der Roe a revisité le concept de gratte-ciel en affirmant que les édifices devaient uniquement montrer les éléments de structure eux-mêmes, l'ossature au lieu de les cacher sous d'autres décorations.

Ainsi, la construction a surpris les New-Yorkais lorsqu'ils ont découvert une architecture plus esthétique mais aussi fonctionnelle en acier et d'une certaine nudité. Un autre aspect fascinant du Seagram Building est celui des fenêtres qui ont été conçues de manière à ce qu'on ne puisse à voir de l'extérieur ce qu'il se passe à l'intérieur mais l'inverse est cependant possible. Le bâtiment est donc non seulement un beau gratte-ciel et un bel exemple d'architecture moderne mais aussi la preuve d'une personnalité complexe.

Time Warner Center

Time Warner Center

En 1985, la ville de New York avait décidé de remplacer le New York Coliseum construit dans les années 1950 sur Columbus Circle et divers projets de constructions avaient été présentés pour le remplacement du bâtiment. Mais ce n'est que 15 ans après que le Time Warner Center a enfin été construit.

Le Coliseum a finalement été démoli en 2000 et les tours jumelles d'une hauteur de 229 mètres reliées par un centre commercial formant le Time Warner Center ont été inaugurées en 2003.

L'attente en a valu la peine. La construction avait déjà commencées lors des attaques du 11 septembre 2001. Certains ont alors commenté la ressemblance du building avec les Twin Towers. D'autres étaient comme soulagés à la vue des tours nouvelles tours comme si la ville reprenait son rythme.

New York Times Building

NY Times Building

De longs paragraphes pourraient être écrits sur l'influence du New York Times sur la ville de New York. Mais le seul fait de savoir que Times Square a trouvé son nom à partir du moment où les bureaux du célèbre journal se sont installés là en 1904, suffit à comprendre son importance.

Et lorsque l'on a su que le journal allait avoir son propre building, tout le monde a trouvé cela tout à fait normal. Les 319 mètres du 3ème plus haut gratte-ciel de New York est à découvrir non seulement pour son histoire inhérente à New York mais aussi pour le fait de pouvoir visiter la Mecque du journalisme de qualité.