New Rochelle dans la culture populaire

New Rochelle dans la culture populaire

Le nom de "New Rochelle" ne vous dit peut être rien. Mais il se peut que vous en sachiez plus que vous ne le croyez sur cette ville de l'Etat de New York. Cette belle ville de banlieue est souvent utilisée dans la fiction populaire américaine, généralement pour son très bel environnement.

Références à New Rochelle dans les média

    Frank Abagnale Jr.
  • Le film de Steven Spielberg datant de 2002, Catch Me if You Can, avec Leonardo DiCaprio et Tom Hanks retrace l'histoire d'un des résidents des plus controversés de New Rochelle : Frank Abagnale Jr., qui a détourné des millions de dollars en se faisant passer pour pilote d'avion, médecin ou encore avocat.

  • Le roman Ragtime de E.L. Doctorow, fiction historique, commence ainsi : "In 1906, Father built a house at the top of the Broadview Avenue hill in New Rochelle, New York." (" En 1906, père a construit une maison au sommet de la colline de Broadview Avenue à New Rochelle, New York). Le film tiré de ce roman, du réalisateur Milos Forman, a été tourné à New Rochelle.

  • Dans spectacle de Broadway How to Succeed in Business Without Really Trying, la comédienne Hedy LaRue chante une chanson sur son envie de vivre à New Rochelle avec son futur mari : "New Rochelle, that's the place where the mansion will be for me and the darling bright young man I've picked out for marrying me."

  • Dick van Dyke Show
  • Le film Michael Clayton (2007) qui a valu à George Clooney sa troisième nomination aux Oscars, a été tourné à New Rochelle. Clooney y est retourné un an plus tard pour le tournage d'un autre film, celui des frères Burn After Reading avec Brad Pitt.

  • La célèbre sitcom The Dick van Dyke Show (1961-1966) était tournée au 148 Bonnie Meadow Road, à New Rochelle.