Randonnée à Poughkeepsie

Randonnée à Poughkeepsie

Le gros avantage de Poughkeepsie sur New York City est son incroyable richesse naturelle.

Ses paysages de montagnes font le bonheur de tous les grimpeurs et alpiniste mais aussi des randonneurs qui peuvent se balader sur les nombreux chemins. Nous vous proposons donc une description des différentes chaînes de montagnes où vous pourrez retrouver la nature loin de l'agitation de New York.


Montagnes Appalaches

Montagnes Appalaches

Les montagnes Appalaches s'étendent sur près de 2 000 kilomètres à travers 15 états du pays différents. Elles sont un symbole de la belle et vaste géologie des Etats-Unis. Et Poughkeepsie est particulièrement fière de leur présence. Dans les alentours de la ville, vous trouverez donc de nombreuses montagnes où faire de la randonnée sur des chemins escarpés et caillouteux à travers de magnifiques paysages : lacs, prairies et zones plus arides. Certaines zones sont réservées aux randonneurs expérimentés mais en général vous pourrez vous balader librement et assez facilement dans ces paysages parmi les plus beaux du pays.

Montagnes Catskill

Montagnes Catskill

Contrairement à ce qu'indique leur nom, Catskill est en fait un plateau composé de collines, souvent considéré comme faisant partie de la chaîne des Appalaches et rejoignant Poughkeepsie. Les randonnées y sont beaucoup plus faciles que dans les Appalaches. Au coeur des ses magnifiques paysages, vous verrez notamment le sommet Slide Mountain à 1 274 m d'altitude, des étendues d'un vert presque fluorescent digne de paysages d'Angleterre, les cascades Kaaterskill de près de 80 mètres ou encore l'extraordinaire Platte Clove : vallée de 366 mètres d'altitude résultat de la fonte des neiges. Là-bas, vous aurez du mal à croire que vous ne vous trouvez qu'à quelques kilomètres de New York.

Sentier national des Appalaches

Comme beaucoup d'autres Américains, Benton MacKaye avait un rêve ; celui de relier deux sommets de la Côte Est des Etats-Unis séparés par 14 états. Il était un des plus importants forestiers et écologistes du pays et lorsqu'il a publié son projet "An Appalachian Trail, A Project in Regional Planning", un ingénieur appelé William A. Welch l'a alors aidé à se faire connaître et réaliser son rêve. C'était en 1923. Le 14 août 1937, après quelques contretemps et différents problèmes, l'immense chemin d'étendues sauvages d'environ 3 500 kilomètres de long était terminé. Et naturellement, de nombreux Américains se sont alors demandé qui pouvait avoir l'endurance et la résistance suffisante pour parcourir tout le sentier. Beaucoup ont et continuent aujourd'hui à relever le défi, une véritable culture du randonneur de l'Appalachian Trail étant née rapidement. Certains randonneurs partent pour parcourir tout le sentier, d'autres préfèrent parcourir qu'un partie de celui-ci et d'autres (la majorité) emprintnt le sentier lors d'un week-end ou d'une journée.

En suivant ce sentier, vous pourrez rejoindre Poughkeepsie.