Histoire d'Albany - Capitale New York

Histoire d'Albany - Capitale de New York

Les grands moments de l'histoire sont souvent remémorés et expliqués dans des musées et des sites historiques permettant de connecter ces moments avec notre présent.

A Albany, vous trouverez des musées très intéressants et surprenants mais aussi des sites préservés qui vous permettront de voyager dans le temps, à l'époque où New York continuait de se battre pour devenir la capitale du monde.


Musée de l'Etat de New York

Musé Etat de New York

Le musée a ouvert ses portes en 1836 comme "une vaste collection des richesses naturelles de l'Etat de New York sous un même toit". C'est le Gouverneur William Macy qui en a eu l'initiative. Mais rapidement, le musée est passé de lieu de stockage de fossiles et de roches à présenter des milliers d'éléments historiques et artistiques. Le musée se trouve dans le Cultural Education Center, sur l'Empire State Plaza face au Capitole de New York.

Archives de l'Etat de New York

Si le musée est comme l'histoire médicale de New York et le Capitole son cerveau, les Archives de l'Etat de New York sont sa mémoire. Il y a 200 millions de documents dans le bâtiment : de la présence néerlandaise à la présence britannique, de l'évolution de l'éducation publique à l'ascension du mouvement environnemental. Les archives se trouvent dans le même bâtiment que le musée au 5ème étage. Au 11ème étage, vous trouverez aussi la Bibliothèque de l'Etat de New York comprenant plusieurs collections sur l'histoire et la généalogie de l'Etat.

Shaker Heritage Society

Shaker Heritage Society

Parmi les nombreux mouvements religieux comptés aux Etats-Unis à l'époque coloniale, peu ont autant influencé le pays comme l'a fait celui des Shakers. Issus des Quakers, leurs idéaux tournaient autour de l'éthique du travail, de la dévotion pour les art et l'artisanat mais aussi d'un rejet systématique du sexe, ce qui signifiait qu'ils ne pouvaient pas avoir d'enfants et donc leur population a disparu petit à petit.

Lorsqu'ils ne priaient pas et n'avaient pas de visions d'anges (cela représentait la grande majorité de leur temps), les Shakers passaient leur temps à travailler. Les produits qu'ils vendaient (accessoires ou meubles fonctionnels et simples, simples, ustensiles comme des corbeilles et balais) étaient très demandés sur les marchés locaux et allaient beaucoup influencer le design et d'architecture aux Etats-Unis.

Les Shakers ont également marqué le monde de la musique. Les chants qu'ils ont écrits pour leurs prières sont aujourd'hui si présents sur la scène musicale américaine qu'il est difficile de dire s'ils leur appartiennent toujours. Par exemple, Aaron Copland s'est inspiré de l'hymne Simple Gifts des Shakers pour sa chanson Appalachian Spring. D'autres groupes comme REM et Weezer ont repris des caractéristiques de la musique des Shakers dans quelques albums.

C'est dans l'Ouest d'Albany que vous pourrez en savoir sur cette communauté grâce à la Shaker Heritage Society. Vous remonterez 200 ans en arrière à l'époque la plus prospère des Shaker avec sa fondatrice et leader spirituelle Ann Lee.

Découvrez notamment la cabane datant de 1775 et encore parfaitement conservée. De nombreuses personnalités, gouverneurs et leaders militaires avaient l'habitude de la visiter pour en savoir plus sur le business prospère des Shakers. Et il en est de même aujourd'hui car elle suscite encore la curiosité de beaucoup de gens qui souhaitent en savoir plus la société et le mode de vie de cette communauté qui a prouvé avoir été d'une grande influence aux Etats-Unis.

Destroyer Escort History Museum (à bord de l'USS Slater)

Destroyer Escort History Museum

Slater est reparti en guerre un an et demi après son décès. Tué par un bombardier japonais à Pearl Harbor en novembre1942, ce marin de 22 ans originaire d'Alabama allait rapidement être honoré en donnant son nom à un destroyer escort (type de navire de guerre), comme le voulait la tradition pour les héros de guerre : 563 bateaux ainsi renommés et ayant servi aux combats contre les navires Nazi dans l'Atlantique et contre les sous-marins japonais dans le Pacifique. 562 de ces navires de guerres sont aujourd'hui détruits.

Le USS Slater, lui, est toujours bien présent. Vous pourrez le visiter à Albany. Après 47 ans de carrière étant cible de torpilles planes, escortant des navires et servant dans l'armée grecque pendant la Guerre Froide, le USS Slater rend maintenant hommage aux 44 autres navires portant le nom de héros du même Etat. L'Etat qui a perdu le plus d'hommes en service que n'import quel autre Etat du pays : New York.

Trop vieux pour repartir au combat, le USS Slater abrite aujourd'hui un musée qui vous fera voyager dans le temps, en 1945. Vous pourrez faire une visite guidée complète qui vous permettra de voir comment vivaient les marins dans ce navire si célèbre.

Pruyn House

L'influence néerlandaise sur New York est visible un peu partout en ville. Mais si vous vous trouvez à Albany, vous pourrez découvrir une magnifique maison vieille de 180 ans d'un style fédéral/Greek Revival située dans la ville voisine Colonie. Aujourd'hui transformée en maison de la culture, elle est la fierté de Colonie : des concerts et des expositions florales sont organisés dans l'ancienne grange et des expositions en tous genres sont programmées dans la propre maison.